UNION SPORTIVE SAINT-MAIGRIN : site officiel du club de foot de ST MAIGRIN - footeo

Interview

21 mars 2018 - 22:57

L’attaquant de Saint Maigrin, Sébastien, nommé aussi « Bip  Bip » (on devine rapidement, à le voir jouer, la raison de ce surnom), répond à son tour à nos questions.

                

  1. « A quel âge as-tu commencé le football ?

                        - J’ai commencé à jouer au foot en club quand je suis arrivé en Charente Maritime, à l’âge de 22 ans. Mais je jouais, comme tout le monde, dans la cour de l’école avec les copains.

 

  1. A quel poste n’aimerais-tu pas jouer ?

                        - Le poste que je laisse volontiers à un autre est celui de gardien de but... car je pense que c’est là où l’erreur se remarque le plus. S’il n’a pas le bon réflexe au bon moment, c’est irréversible…Ca peut créer des tensions, mais pas quand on est un gardien d’1m90 pour 100 kg. (rire)

Ces derniers temps j’ai dû arrêter de jouer pour cause de blessure, j’ai pu découvrir de plus près le rôle du coach qui est éprouvant, donc bon courage à Max qui saute et se tortille pendant 1h30. (rire)

 

  1. Quel a été ton plus haut niveau au football ?

                         - J’ai surtout joué en troisième division et deuxième de temps en temps quand j’étais plus jeune. Mais bon, c’est surtout pour prendre du plaisir et faire du sport, à mon âge on essaie simplement de garder le rythme le plus longtemps possible.

 

  1. Pratiques-tu une autre activité physique en parallèle pour garder une bonne condition physique ?

                        - Je suis quelqu’un qui a toujours été sportif, j’ai pratiqué plusieurs sports.

 

  1. Trouves tu qu’il y a eu une évolution dans le milieu du football ?

                        - Au niveau professionnel on ne parle plus de foot sans parler d’argent, je trouve que ça nuit au sport, car les jeunes changent de comportement lorsqu’ils deviennent pro. Les jeunes qui prennent pour model les joueurs professionnels n’ont pas forcément une bonne image pour évoluer dans un sport collectif car ils deviennent individualistes mais on ne gagne pas un match tout seul. Il faut savoir rester humble, respecter ses collègues de jeu ainsi que les adversaires, mais c’est de moins en moins le cas.

 

  1. Quel serait ton plus gros défaut au foot ?

                        - Mon plus gros défaut … je me suis beaucoup assagit avec le temps, mais avant je râlais beaucoup quand je prenais des coups et répondais à la provocation mais ça ne faisait qu’envenimer les choses. Donc le plus gros défaut que je pourrai encore avoir c’est que je n’aime pas perdre.

 

  1.  Tes enfants touchent un peu le ballon, que pourrais-tu leur souhaiter dans le football ?

                        - Oui j’ai deux enfants en U13, ils sont complètements différents, Quentin, défenseur qui n’est pas très physique mais qui joue pour le plaisir et Thibauld, attaquant qui est très bon techniquement mais qui râle encore énormément. Puis il y a Valentin, qui va sur ses 16 ans et qui devrait jouer avec nous l’année prochaine. Si j’avais quelque chose à leur souhaiter, enfin à nous souhaiter se serait de jouer ensemble à Saint Maigrin dans quelques années.

 

  1. Quel est ton pronostic pour Caen - PSG ?

                        - La logique voudrait que je donne le PSG gagnant mais étant normand je vais soutenir Caen, c’est déjà super pour eux d’être arrivés en demi finale de coupe de France.

 

  1. As-tu une anecdote à nous raconter ?

                        - Quand je jouais à Bougneau, on avait finit une première mi-temps à 7 – 0, j’avais mis 5 buts. A la reprise comme le terrain était un peu en pente, je discutais avec un adversaire en lui disant que pour la seconde mi-temps ça ira mieux car ils avaient la descente pour eux, il a rigolé … Puis il a fait l’engagement mais a raté sa passe, j’ai eu le temps de prendre le ballon et d’aller marquer en moins de 8 secondes. Il m’a dit d’un air dépité « En fait, ça va rien te changer la monté ! ». Ce jour là on a gagné 14 – 2, j’ai marqué 7 buts et on m’a dit : « C’est bon t’en as assez mis, passe la balle aux autres maintenant ». (rire) »

 

N’oubliez pas de suivre l’actualité du site et de l’équipe de Saint-Maigrin car de nouvelles interviews seront bientôt disponibles !!!

 

 

Commentaires

serge pionneau 22 mars 2018 09:46

bravo a notre journaliste Céline pour c est interviews tjrs aussi pertinent et qui permet de faire vivre le club et par la même occasion footéo notre président apprécie cette initiative et au prochain interview ( surprise ????)

Staff
Francis TAFFOREAU
Francis TAFFOREAU 22 mars 2018 05:48

Merci Céline pour tes interviews en général et à Seb de s'y être prêté en particulier cette fois-ci. C'est toujours intéressant. Bien que nous nous côtoyons assez régulièrement, c'est un moyen supplémentaire d'en apprendre un peu plus sur chacun. Une association, c'est aussi ça, ces moments de partage.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 9 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 21 Joueurs
  • 8 Supporters